Archives du mot-clé histoire des expositions

40 ans d’expositions au Centre Pompidou à découvrir en ligne

A quelques mois de 2017 qui verra un grand programme d’expositions proposées dans 40 lieux différents pour célébrer comme il se doit les 40 ans du Centre Pompidou, la Bibliothèque Kandinsky met en ligne un outil essentiel pour tous ceux qui s’intéressent aux expositions de ces quatre dernières décennies.

Le catalogue raisonné des expositions était déjà accessible ici mais le voilà désormais complété des sources disponibles au Centre Pompidou pour chacune des expositions de 1977 à 2015 inclus, archives et liens vers des ressources numériques.

Cet important travail de recensement a été possible grâce aux contributions d’environ 70 archivistes, étudiants et chercheurs associés au programme de recherche Histoire des expositions (2012-2015), soutenu par les Labex Arts H2H et CAP.

Qu’il s’agisse du signalement des sources effectué pour toutes les expositions ou de fiches plus détaillées dédiées à certaines expositions, le choix du mode contributif a permis la production de milliers de références permettant au chercheur de disposer immédiatement d’un état des archives conservées à la Bibliothèque Kandinsky et aux Archives du Centre Pompidou. Que tous nos contributeurs soient ici remerciés.

Magiciens de la terre, retour sur une exposition légendaire : quelques réflexions sur le titre d’une exposition commémorative.

Magiciens de la terre, retour sur une exposition légendaire : séance de l’Université d’été organisée par la Bibliothèque Kandinsky, en présence d’Elio Montanari ©Hervé Véronèse Centre Pompidou

Travailler sur l’histoire des expositions dans une institution dont le cœur d’activité consiste à en produire sans cesse de nouvelles est sans aucun doute une démarche intrigante. Travail sans fin qui suppose de se retourner sur les expositions passées, questionnant ainsi les pratiques curatoriales à l’œuvre, il est aussi pour l’archiviste une bonne occasion de revenir aux bases de sa pratique professionnelle. Ainsi se pencher sur une exposition passée en la qualifiant de « légendaire » a suscité quelques interrogations. En effet, alors que la légende constitue un « récit à caractère merveilleux où les faits historiques sont transformés par l’imagination populaire ou l’invention poétique »[i], l’impact mémoriel comme la matérialité des archives de l’exposition s’imposent à nous comme des faits réels, contribuant à construire autour de Magiciens de la terre (1989) un discours historique, contrepoint de la légende créée autour de cet évènement.

Sans doute l’invention poétique s’incarne-t-elle aux yeux du public d’aujourd’hui par l’œuvre imaginée par Sarkis à partir des photographies prises pendant l’exposition de 1989. Continuer la lecture de Magiciens de la terre, retour sur une exposition légendaire : quelques réflexions sur le titre d’une exposition commémorative. 

Stéphanie Rivoire

Conservatrice des Archives - Bibliothèque Kandinsky - MNAM/CCI Chargée de projet Catalogue raisonné des expositions au Centre Pompidou

More Posts

Follow Me:
Twitter

Une timeline pour l’histoire des expositions

Parler des expositions du Centre Pompidou nécessite de se plonger dans la richesse de ses archives, lieu de conservation de ressources documentaires précieuses pour la description des expositions.

Parmi les différents documents, les reportages photographiques portant sur la muséographie des manifestations temporaires occupent une place centrale, du fait de leur contenu important pour la compréhension et l’étude d’un événement passé : la scénographie, l’accrochage et la répartition des œuvres dans l’espace de l’exposition constituent des sujets d’analyse capitaux, permettant de comprendre les pratiques expographiques de l’institution. Les vues de salles deviennent ainsi les plus fidèles témoignages d’une exposition. La question de leur communication vers le grand public de manière synthétique et attractive devient une question fondamentale, dans l’optique d’augmenter la visibilité en ligne du projet du catalogue raisonné des expositions.

La nature même du projet de catalogue raisonné se prête à une visualisation en ordre chronologique de documents comme les vues de salles des expositions. Continuer la lecture de Une timeline pour l’histoire des expositions 

Ateliers Wikipédia : expérimenter l’écriture d’articles sur des expositions

Logo Wikimedia France

Ateliers de contribution à la Bibliothèque Kandinsky

En complément du cycle d’ateliers de contribution sur Wikipédia organisé par le service multimédia et la direction des publics sur des oeuvres de la collection du MNAM  dans le cadre de la convention de partenariat entre le Centre pompidou et la Fondation Wikimedia, une petite série d’ateliers se met en place en mars 2014 à la bibliothèque Kandinsky autour du programme de recherche « Histoire des expositions ». 

 

Ces ateliers, destinés en priorité aux chercheurs boursiers du Centre Pompidou, aux anciens et futurs contributeurs du catalogue raisonné des expositions, aux stagiaires et aux agents de la bibliothèque Kandinsky, sont envisagés comme une expérimentation d’élaboration de contenus sur la plateforme de Wikipédia, ouverte à tous, en parallèle du wiki privé (accessible sur inscription) qui est en cours de développement pour alimenter ce catalogue raisonné. Ces ateliers fourniront matière à une analyse comparative entre ces deux méthodes de production de contenus sur les expositions, mais aussi entre les deux types d’ateliers dans le cadre du projet #WikiCP.

Il sera question d’apprendre à contribuer sur Wikipédia, de créer ou d’améliorer des articles sur des expositions marquantes du Centre Pompidou, sur la base d’une liste d’expositions présélectionnées, dans une logique d’ouverture propre à la philosophie de l’encyclopédie collaborative, en utilisant les ressources disponibles à la bibliothèque Kandinsky : dossiers documentaires, ressources bibliographiques et reportages photographiques sur ces expositions.

Pour des raisons d’organisation, les ateliers sont limités à 15 participants. Il n’y a plus de places disponibles !

 Programme des ateliers :

Présentation du projet, séance d’introduction, jeudi 6 mars, de 17h30 à 19h
  • Présentation du programme de recherche Histoire des expositions, et du projet catalogue raisonné des expositions
  • Présentation de la Fondation Wikimedia et des enjeux du partenariat engagé avec le Centre Pompidou, retour sur les ateliers WikiCP
  • Enjeux de la vulgarisation scientifique et apports de la contribution dans sa pratique personnelle de recherche
  • Etat des contenus cibles dans Wikipédia : comment améliorer la présence, la description et le sourçage des expositions du Centre Pompidou dans Wikipédia ?

 

1er atelier, mardi 11 mars

Première partie, de 14 h à 16 h :

  • Choix d’une exposition et inscription des participants sur la page projet (finalisation)
  • L’intégration des contenus dans Wikipédia, les mécanismes communautaires : qu’est-ce qu’implique la contribution dans Wikipédia ?
  • Présentation de l’infobox et des possibles structurations d’articles dans Wikipédia

Deuxième partie, de 16 h à 18 h :

  • Recherche documentaire et rédaction des premiers éléments de l’article.
2ème atelier, mardi 18 mars

Première partie, de 14 h à 16 h :

  • atelier autour de la page d’historique et de discussion, des alertes.

Deuxième partie, de 14 h à 16 h :

  • recherche documentaires et rédaction de l’article
3ème atelier, mardi 25 mars

Première partie, de 14 h à 16 h :

  • atelier autour de l’écriture sur le web (ex : carnet de recherche, réseaux sociaux)
  • et/ou intervention sur la question du multilinguisme (sous réserve)

Deuxième partie de 16 h à 18 h :

  • atelier rédactionnel dans carnet de recherche + Wikipedia

Sonia Descamps

Archiviste en charge de la normalisation et de l'administration de la base de données Secteur archives et documentation Centre Pompidou, Bibliothèque Kandinsky / MNAM-CCI

More Posts

Colloque « Histoires d’expositions » les 6, 7 et 8 février 2014

Consulter et télécharger le programme complet



À l’issue d’une journée d’études en 2012 et de la préparation de la monographie des expositions du Centre Pompidou de sa création à nos jours, le colloque Histoires d’expositions sera le rendez-vous des historiens, historiens de l’art, artistes et conservateurs autour de l’exposition et de ses enjeux au XXIe siècle. Traiter des expositions est une opération complexe : à chaque fois se posent des questions de choix d’objets, d’accès à l’information, d’agencement et de modes de restitution de ces informations. Ce colloque permettra d’interroger tous les domaines concernés, histoire de l’art, esthétique, muséologie, histoire des politiques culturelles etc. Quatre thèmes seront principalement abordés par des intervenants internationaux : l’histoire des formes de l’exposition, l’exposition et ses pratiques (accrochages et parcours, gestion des œuvres et d’objets en tout genre, production, réception et évaluation de la réception, documentation), Les acteurs de l’exposition (commissaires, conservateurs, artistes, scénographes, etc.) et enfin les expositions et les institutions qui les accueillent.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Jeudi 6 février : Centre Pompidou

Petite salle, forum niveau -1 / 19 rue Beaubourg 75004 Paris [plan d’accès]

Vendredi 7 février : Université Paris 8

Amphi X / 2, rue de la Liberté 93200 Saint-Denis [plan d’accès]

 Samedi 8 février : INHA

Auditorium Colbert / 2, rue Vivienne 75002 Paris [plan d’accès]

  • RESPONSABILITÉ SCIENTIFIQUE
  • Bernadette Dufrêne (Université Paris 8, Paragraphe EA 349)
    Jérôme Glicenstein (Université Paris 8, EA 4010 AIAC)
    Didier Schulmann (Bibliothèque Kandinsky MNAM/CCI)

  • COMITÉ SCIENTIFIQUE
  • Bruce Altshuler (New YorkUniversity)
    Catherine Grenier (Centre Pompidou, MNAM/CCI)
    Carles Guerra (MACBA, Barcelone)
    Laurent Le Bon (Centre Pompidou Metz)
    Mark Nash (Royal College of Art, Londres)
    Jean-Marc Poinsot (Université Rennes 2)
    Angéline Scherf (ARC, Musée d’Art Moderne Ville de Paris)
    Mary Anne Staniszewski (Rensselaer Polytechnic, New York)

  • ORGANISATION
  • Benjamin Barbier (Université Paris 8, Paragraphe, EA 349)
    Nathalie Desmet (Université Paris 8, AIAC, EA 4010)

    Bourse d’études du Centre Pompidou « Histoire des expositions »

    Dans le cadre de sa politique de soutien à la recherche, le Centre Pompidou propose trois bourses destinées à des doctorants inscrits au moins en deuxième année de thèse, dans une université, française ou étrangère, pour l’année universitaire 2013-2014.

    •  Bourse d’études « Histoire et sociologie de l’art »
    • Bourse d’études « Histoire des expositions »
    • Bourse d’études « Mondialisation et Etudes culturelles »

    Pour en savoir plus et déposer votre candidature, suivez le lien : 

    http://centrepompidou.fr/Le-centre-pompidou/Espace-professionnel/Chercheurs-et-etudiants/Demande-de-Bourses-d-etude-2013-2014/ 

     

    Stéphanie Rivoire

    Conservatrice des Archives - Bibliothèque Kandinsky - MNAM/CCI Chargée de projet Catalogue raisonné des expositions au Centre Pompidou

    More Posts

    Follow Me:
    Twitter

    International symposium « Exhibitions’ histories » : call for papers.

    LABEX Arts-H2H, University of Paris 8 – Centre Pompidou

    February, 6th, 7th, 8th, 2014

    The project “History of Exhibitions in 20th Century”, initiated in 2011, seeks to provide a critical and interdisciplinary reflection on the phenomenon of exhibitions in our time.

    This project, led by two research teams of the University of Paris 8 and by the Centre Pompidou, consisted initially in the elaboration of various principles regarding the collecting and archiving of information about exhibitions, in order to produce a catalogue raisonné of Centre Pompidou’s exhibitions. This first phase was mostly about the complexity of exhibition processes. Among other things, questions were raised about the choice of objects, access to information, selection and display of information… Writing about exhibitions —trying to tell their (hi)story— means indeed taking into account the plurality of their determinations. In December 2012, a symposium gave the opportunity to discuss the goals of the constitution of an open archive of exhibitions —for the Centre Pompidou as well as for other museums or the academic world.

    The second phase of this project takes further the same questions and extends them along wider fields of research —art history, esthetics, museology, history of cultural policies… The catalogue raisonné led to questions regarding the archival of exhibitions, their actors, the access to information… Februar 2014 conference will seek to open new perspectives, both narrower and wider. They are narrower as far as some very specific exhibitions will be examined in their own singularity. They are also wider, to the extent that one wo n’t be limited to the exhibitions of Centre Pompidou. Other questions will be taken into account: about what an exhibition is nowadays —here and elsewhere— in relation to a history that should also be questioned —and through the emergence of what one could call an exhibition-system.

    The following themes will be proposed :

    Continuer la lecture de International symposium « Exhibitions’ histories » : call for papers. 

    Stéphanie Rivoire

    Conservatrice des Archives - Bibliothèque Kandinsky - MNAM/CCI Chargée de projet Catalogue raisonné des expositions au Centre Pompidou

    More Posts

    Follow Me:
    Twitter

    Colloque international « Histoires d’expositions » : appel à contributions

    Organisation : LABEX Arts-H2H, Université Paris 8, Centre Pompidou Dates : 6, 7, 8 février 2014 Lieux

    • Centre Pompidou, Paris
    • Université Paris 8, Saint-Denis
    • INHA (Institut national d’histoire de l’art), Paris

    Initié en 2011, le projet « Histoire des expositions au 20e siècle », développé dans le cadre du Labex Arts-H2H, vise à produire une réflexion critique et interdisciplinaire sur le phénomène des expositions à notre époque. Ce projet piloté par deux laboratoires de recherche de l’Université Paris 8 et par le Centre Pompidou a consisté dans un premier temps à mettre en œuvre différents principes de collecte et d’archivage dans le but de créer un catalogue raisonné des  expositions du Centre Pompidou. Cette  première phase a permis de remarquer que le fait de traiter des expositions est une opération complexe : à chaque fois se posent des questions de choix d’objets, d’accès à l’information, d’agencement et de modes de restitution de ces informations. Écrire au sujet des expositions — chercher à en restituer l’histoire notamment — c’est ainsi prendre en compte la pluralité de leurs déterminations. En décembre 2012, une journée d’étude a permis de faire le point sur les enjeux de la constitution d’une archive ouverte de l’exposition à la fois pour une institution telle que le Centre Pompidou et pour le monde des musées ou de la recherche. La deuxième phase du projet prolonge les mêmes questions et les étend à des domaines et méthodes d’investigation plus larges — histoire de l’art, esthétique, muséologie, histoire des politiques culturelles… Le catalogue raisonné avait permis de faire émerger des questions touchant à l’archivage des expositions, à l’accès aux informations les concernant, à leurs acteurs. Le colloque de février 2014 propose, quant à lui, des perspectives à la fois plus étroites et plus étendues. Plus étroites, en ce que des exemples concrets d’expositions seront présentés dans leur sin gularité propre ; plus étendues, en ce qu’il ne s’agira pas de se contenter de l’exemple des expositions du Centre Pompidou mais de rendre compte de ce qu’est l’exposition à la fois à notre époque — ici ou ailleurs — et dans une historicité qu’il s’agira de questionner — notamment au travers de l’émergence de ce que l’on pourrait nommer un système de l’exposition (expo-système) . Les axes proposés sont les suivants : Continuer la lecture de Colloque international « Histoires d’expositions » : appel à contributions 

    Stéphanie Rivoire

    Conservatrice des Archives - Bibliothèque Kandinsky - MNAM/CCI Chargée de projet Catalogue raisonné des expositions au Centre Pompidou

    More Posts

    Follow Me:
    Twitter

    Douze mois dans la peau d’une boursière du Centre Pompidou

    Par Léa-Catherine Szacka

    En qualité de première boursière « Histoire des expositions « (2011) au Centre Pompidou, j’ai commencé à travailler sur le projet de catalogue raisonné des expositions du Centre dès janvier 2011. Tout au long de l’année à suivre, j’ai débroussaillé, balisé et exploré l’histoire des quelques mille expositions produites par le Centre Pompidou entre 1977 et 2011. Ma tâche était donc de gérer un ambitieux projet de recherche qui venait tout juste de naître, mais qui s’annonçait prometteur et qui allait s’échelonner sur de nombreuses années à venir. 2011 fut une année de découvertes et d’apprentissage à travers la riche et complexe histoire des expositions du Centre Pompidou.

    Histoire des expositions du CCI / Centre de Création Industrielle

    Architecte de formation, je terminais en 2011 une thèse autour du thème des expositions d’architecture à l’ère postmoderne. J’ai donc pris le parti, dans un deuxième temps, de concentrer mes recherches sur les expositions d’architecture et de design du Centre Pompidou. Organisées jusqu’en 1992, par le Centre de Création Industrielle (CCI), ces expositions constituent un pan important de l’histoire des expositions de l’institution. En effet, dès la fin des années 1970, et ce jusqu’au début des années 1990, le CCI présentait des expositions d’architecture et de design avant-gardistes et plutôt singulières. De toutes tailles, elles pouvaient aussi bien toucher des sujets comme l’enfant et la ville, les châteaux de la région Bordelaise, les gares ou encore l’architecture de l’ingénieur. Également, une grande quantité d’expositions monographiques traitant du travail d’un architecte ou d’un designer ont été organisées par le Centre, bien souvent en collaboration avec l’architecte ou le designer lui-même. Finalement, dans les années 1970 et 1980, il n’était pas rare de voir au Centre de gigantesques expositions thématiques et multidisciplinaires dans lesquelles l’architecture et le design occupaient une place de choix.

    Depuis janvier 2011, le Centre Pompidou s’est attelé de manière soutenue et systématique à écrire l’histoire de ces expositions. Mais pourquoi ? Et surtout, comment fallait-il s’y prendre ?

    Mise en place du catalogue raisonné des expositions

    L’idée de base du projet était celle de créer un catalogue raisonné des expositions du Centre Pompidou, similaire au catalogue raisonné de l’œuvre d’un artiste. Or ce projet n’est pas né ex nihilo. Depuis quelques années, nous assistons, en France comme ailleurs en Europe et en Amérique, à un regain d’intérêt pour l’historicisation des pratiques « curatoriales » et pour une meilleure compréhension de l’exposition en tant que medium d’expression et de communication. Les colloques sur le sujet se multiplient, tout comme le nombre de mémoires de maîtrise ou de thèses de doctorat touchant à cette question. Les archives institutionnelles, bien souvent délaissées et mal entretenues, sont soudain sollicitées par de nombreux chercheurs en quête d’indices ou d’éléments clés qui leur permettraient de mieux comprendre les motivations sous-jacentes à une exposition, les rouages d’une institution, la façon de travailler de tel ou tel commissaire, la logique institutionnelle à une période donnée, ou encore les procédés de mise en œuvre, voire de commémoration et d’immortalisation d’une exposition ou d’un groupe d’expositions. Ainsi, il est apparu évident qu’il fallait mettre en place des outils qui permettraient de faciliter le travail de ces chercheurs tout en regroupant la communauté scientifique autour d’importantes questions reliées à l’histoire des expositions.

    Un Cercle de réflexion

    Un cercle de réflexion sur l’histoire des expositions a été mis en place afin de suivre le développement du catalogue raisonné, mais aussi de servir de plate-forme pour l’échange d’idées et l’apparition de divers projets de recherche. En tant que boursière, une de mes tâches consistait à assurer le suivi et le bon fonctionnement des réunions trimestrielles de ce groupe de réflexion. La première réunion de ce cercle a eu lieu le 19 octobre 2010 et depuis six autres réunions ont eu lieu à intervalles réguliers. Pour des raisons pratiques évidentes, la participation aux réunions se fait sur invitation.

    Une fiche d’exposition

    En 2011, la première tâche que s’est donnée le cercle de réflexion fut celle de constituer une fiche type qui serait, par la suite, potentiellement remplie pour l’ensemble des expositions organisées au Centre Pompidou depuis 1977. Il s’agissait donc de réfléchir sur la nature, l’ordre, et la qualité des informations pouvant servir aux chercheurs dont l’objet de recherche était l’histoire des expositions. Si cet exercice a pu paraître simple au premier abord, il en fut tout autrement lorsque nous avons commencé à dresser la liste des entrées de la fiche type. Dans le cadre des réunions du cercle, nous avons maintes fois remanié la liste des entrées, en changeant l’ordre, en ajoutant de nouvelles ou en fusionnant certaines informations. Certains points de la fiche ont même été l’objet de débats entre les différents chercheurs. Finalement, nous avons fixé une fiche qui comprend une quarantaine d’entrées allant du titre de l’exposition, en passant par sa genèse, la liste des objets exposés et la revue de presse.

    Un nouveau champ d’étude : Panorama

    Une autre tâche que je m’étais donnée au cours de l’année 2011 était celle de dresser, en quelque sorte, le panorama de ce nouveau champ d’étude qu’est l’histoire des expositions. Ce n’est pas un hasard si le Centre Pompidou a lancé une bourse dédiée uniquement à cette question et je me suis très vite rendue compte que de nouveaux ouvrages traitant ce sujet étaient publiés presque chaque mois. J’ai donc entrepris de constituer une bibliographie évolutive et détaillée comprenant à la fois les ouvrages généraux sur l’histoire des expositions (livres et thèses ou périodiques) et les ouvrages traitant spécifiquement de l’histoire du Centre Pompidou et de ces expositions.

    Autre aspect important, il fallait dresser, au fur et à mesure des rencontres, la liste des individus (chercheurs, professeurs ou autres) intéressés à la question de l’histoire des expositions. Ainsi, le Centre Pompidou entend développer un réseau étendu de chercheurs qui graviteront autour du cercle de réflexion.

    Des événements reliés au catalogue raisonné

    Une fois la structure du catalogue raisonné mise en place, des stagiaires ont été recrutés pour travailler au projet et débuter la documentation du catalogue. L’étape suivante sera donc de faire la promotion et la diffusion du projet de recherche. Ainsi, le Centre Pompidou et le Labex CAP ont engagé des fonds importants en vue de l’organisation d’une série d’événements, journées d’étude et colloques sur la question de l’histoire des expositions. Par exemple, en juin 2013 se tiendra un grand colloque international sur deux jours organisé par Stéphanie Dadour (Boursière mondialisation 2012) et moi-même autour de la question des expositions d’architecture et de leur histoire. D’autres journées d’étude sont prévues à l’automne 2012, notamment en collaboration avec le Labex Arts H2H.

    Enrichissante, cette expérience m’a permis de mieux cerner ce champ d’étude en expansion qu’est l’histoire des expositions. Participer à la genèse d’un projet aussi prometteur et ambitieux que celui du catalogue raisonné s’est révélé formateur. Au cours de cette année passée au Centre Pompidou, j’ai pu me familiariser avec ses archives et pousser plus loin l’étude de certaines expositions qui me paraissent importantes tout en tentant de cerner les contours de certaines politiques institutionnelles au travers des 35 ans d’histoire du Centre Pompidou.